LE VOLEUR DE COEUR

28.5.16




« Pour le moment, je suis une virgule. Celle qui saute de mots en mots pour éviter que le point final ne se pose. Le point final de ma vie. »

auteur : Rawia Arroum
éditeur : Michel Lafon
nombre de pages : 394
date de sortie : 14 avril 2016


résumé :
Dans un monde
où musique et magie ne font qu’un,
Dylan est né privé des deux.
Et ce n’est pas son seul secret :
                                                                                       deux cœurs battent dans sa poitrine,
                                                                                      Mais l’un n’est pas le sien…

pourquoi lire ce livre ?
J’ai reçu ce livre et il me faisait trop envie. Je n’avais entendu aucun avis dessus mais avant de le commencer, j’en ai vus plein qui étaient assez mauvais (mais quelques bons aussi) du coup j’avais un peu peur… 

mon avis :
Je n’en savais pas plus que ce que nous dis le résumé alors je ne vais rien vous dire de plus à part qu’on est dans un univers très original où chaque personnage à son instrument ( sa mélo-âme) et avec laquelle il peut faire une sorte de magie : s’en servir comme arme ou pour envoyer des mélos-missives ( sortes de messags écrits dans l’air qui parvient directement à son destinataire), par exemple. 

Les personnages : J’ai bien aimé Dylan qui a tout de l’anti-héros : il n’est ni courageux, ni débrouillard, et encore moins parfait. J’ai A-DO-RE Kala, qui est un de mes personnages préférés de cette histoire avec Ethan qui est trop adorable ! J’ai failli pleurer à un moment quand un de nos personnages « meurt ». Comme quoi on s’attache vraiment à eux. J’ai trouvé que les prénoms étaient trooop jolis : Kana, Kelsea, Kaïne, Kelan… J’ai adoré que chaque clan ait ses vêtements qui le représente. Le clan de Hard par exemple est vêtu de sarouel, de dreadlocks, et de cuire.

Rythme et écriture : La plume de Rawia Arroum est assez facile à lire, mais j’ai parfois eu du mal avec la tournure de certaines phrases… Il y a un bon rythme au début et à la fin mais il y a un court instant au  milieu du récit,  qui était moins intéressant. J’ai préféré la première partie dans la ville qui était vraiment bien!

L’univers : point spécial pour ce livre car l’univers créé par Rawia Arroum est fantastique ! On est dans un futur magique à cause des instruments. L’idée est vraiment géniale !

Fin : C’est un one-shot donc la fin doit clore le récit et ici le fait à merveille ! Plein de rebondissements et de découvertes dans cette fin qui la rendent explosive.

Les +
• les personnages ( comme dans quasi chaque chronique ;) )
• l’univers
• l’originalité
• l’action
• les prénoms ( et oui, ça m’a marquée )

Les –
   le milieu du récit qui est moins bien que le reste

 extrait :
- Je crois que la vie et la mort étaient autrefois deux amantes inséparables. Mais il y a eu le divorce et depuis, chacune essaie d'obtenir notre garde. Si tu veux mon avis, la mort s'en sort mieux que son ex. "


Magnifique roman que je vous conseille !



TOP 5 | LES PLUS GROS LIVRES DE MA BIBLIOTHÈQUE



 
Hello ! Aujourd'hui je vous retrouve pour un TOP : les 5 plus gros livres de ma bibliothèque (nombre de pages). C'est parti !
 PS : j'ai mélangé poche et grand format


PHOBOS 2

26.5.16



auteur : Victor Dixen
éditeur : collection R ( Robert Laffon )
nombre de pages : 489
date de sortie : 19 novembre 2015





Attention, risque de spoil sur les tomes précédents dans le résumé !!

résumé :
Reprise de la chaîne Genesis dans
3 secondes...
2 secondes...
1 secondes...

ILS CROYAIENT MAITRISER LEUR DESTIN.

Ils sont les douze pionniers du programme Genesis.

Ils pensaient avoir tiré un trait sur leurs vies d'avant, pour devenir les héros de la plus fabuleuse des odyssées.

En réalité, ils sont les victimes de la plus cruelle des machinations.

ELLE CROYAIT MAITRISER SES SENTIMENTS.

Sur Mars, Léonor espérait trouver la gloire et, pourquoi pas, l'amour.

Elle pensait pouvoir ouvrir son cœur sans danger.

En réalité, elle a ouvert la boîte de Pandore du passé.

MÊME SI LES SOUVENIRS TOURNENT AU SUPPLICE, IL EST TROP TARD POUR OUBLIER.

pourquoi lire ce livre ?
Le tome 1 avait été un coup de cœur pour moi, il me tardait donc de lire la suite.


mon avis :
On retrouve tous les prétendantes et prétendants au moment où se terminait le premier tome. Il devaient faire un choix et toute la suite du roman est due à ce choix.

Les personnages : J’adore toujours autant Léonor, l’héroïne principale. On en apprend beaucoup sur tous les autres, notamment Marcus, à qui on découvre le passé sur terre. Kriss est super attachante et j’adore kelly et Liz ! Les garçons sont aussi super intéressants parce que, comme les filles, ils ont chacun un caractère qui leur est propre et c’est vraiment un point fort ! Il y a plein de personnages incroyables avec une personnalité complétement différente à chaque fois. On apprend à connaître chaque personnage un peu plus et même s’il y a parfois des tensions entre eux, ils sont toujours très soudés.

Rythme et écriture : Franchement, je n’ai pas pu lâché ce livre tellement on est captivé par l’histoire, qui a un rythme très soutenu après le tout début où ils doivent faire un choix et qu’ils prennent trois plombes à ce décider ! A part ce tout petit point négatif (qu’on oubli après la suite qui est parfaite) tout s’enchaînait facilement ! Et j'aime toujours autant la plume de Victor Dixen.

Fin : POURQUOI IL FAUT TOUJOURS UNE FIN COMME ÇA !! Non mais c’est pas possible, on veut avoir la suite tout de suite et on ne peut pas… C’est de nouveau un cliffhanger de fou mais c’est ça qui est génial !



En plus :




Les +
• Les personnages incroyables
• l’addictivité
• l’écriture


Les –
   le minuscule problème de rythme au début… 


un coup de cœur et un deuxième tome encore mieux que le précédant !



0.4

24.5.16



auteur : Mike A. Lancaster
éditeur : Nathan
nombre de pages : 255
date de sortie : 05 mai 2011


résumé :
Lors du traditionnel spectacle de leur petite ville, Kyle se soumet, avec Lilly et deux adultes à une séance d’hypnose.
Lorsqu’ils sortent de leur transe, c’est le public entier qui est pétrifié. Le phénomène a gagné toute la ville: il n’y a ni signal radio, ni télévision, ni internet… Peu à peu, les habitants se remettent en mouvement et Kyle et Lilly, soulagés, retournent à leurs familles respectives. Mais lorsque Kyle raconte ce qu’il a vécu, ses parents le croient sujet à des hallucinations. Diagnostic du médecin: Kyle est «0.4», il doit disparaître.
Voyant sa vie menacée, Kyle retrouve Lilly pour s’enfuir. Ensemble, ils cherchent à comprendre : qu’est-il arrivé aux habitants de la ville? Que signifie « 0.4 »?

pourquoi lire ce livre ?
J’avais déjà entendu parler de ce livre mais il ne m’intéressait pas plus que ça et du coup je l’ai emprunté au bibliobus.


mon avis :
C’est une histoire et une couverture très originale. On se demande vraiment ce qui s’est passé et comme il est très court, il se lit très vite ;)  

Les personnages : Je ne me suis pas trop attaché aux personnages. Je dois dire que ça ne m’a pas trop dérangé puisque pour moi, l’intérêt du livre n’était pas chez les personnages mais dans l’histoire en général et la réflexion qu’on se faisait après coup.

Rythme et écriture : Au début, je ne savais vraiment pas où l’auteur voulait nous emmenés mais petit à petit, on commence à comprendre et j’ai vite été curieuse de connaître la suite. La plume de Mike A. Lancaster est plutôt simple à lire par contre, il y a des moments où j’ai eu un peu de mal à comprendre ce qui se passait…

 Fin : La fin est plutôt cool, mais j’ai vu qu’il existait un 2ème tome (qui n’a pas été traduit en français…) donc je pense que c’est pour ça que la fin de ce tome était légèrement ouverte mais moi ça ne m’a pas dérangé du tout.

Le gros point fort de ce livre, c’est qu’il nous fait vraiment réfléchir parce que l’auteur a eu une idée de dingue ! On se pose des questions sur la vie, le monde, mais plus sur l’humanité en général. J’aime beaucoup les livres qui me font réfléchir comme ça de temps en temps. On se dit «  eh, mais peut-être que ça se passe comme ça ! ». 



Les +
• l’originalité
• les réflexions
• il se lit vite

Les –
• les personnages qui ne sont pas très développés
• on a un peu peur que ça nous arrive quand même !



Je le conseille à tous ceux qui aime la SF et faire un peu marché leur cerveau, en sachant que c’est un roman jeunesse, mais pas trop quand même :)