GARDIENS DES CITÉS PERDUES

23.2.16

auteur : Shannon Messenger
éditeur : Lumen
nombre de pages : 509
date de sortie : 15 mai 2014



résumé :
Depuis des années, Sophie sait qu’elle n’est pas comme tout le monde. Elle se sent à part à l’école, où elle n’a pas besoin d’écouter les cours pour comprendre. La raison ? Elle est dotée d’une mémoire photographique… Mais ce n’est pas tout : ce qu’elle n’a jamais révélé à personne, c’est qu’elle entend penser les autres comme s’ils lui parlaient à voix haute. Un casque vissé sur la tête pour empêcher ce bruit de fond permanent de la rendre folle, elle se promène un matin avec sa classe au musée d’Histoire naturelle quand un étrange garçon l’aborde. Dès cet instant, la vie qu’elle connaissait est terminée : elle n’est pas humaine et doit abandonner son existence entière pour rejoindre un autre univers, qu’elle a quitté douze ans plus tôt. L’y attendent une pléiade de nouveaux condisciples, amis et ennemis, et une question obsédante : qui est-elle ? Pourquoi l’a-t-on cachée dans le monde des humains ? Pourquoi n’a-t-elle que des souvenirs partiels de son passé ? Un premier roman baigné de magie, dont la fantaisie et le sens du suspense font des miracles, et où éclate le talent indéniable de Shannon Messenger. Un nom à retenir !


mon avis :
J'ai reçu Gardiens des Perdues à noël dernier et dès que j'ai pu, je l'ai dévoré. C'est un roman young-adult - jeunesse qui peut plaire a beaucoup de gens je pense, du plus jeune au plus âgé. Beaucoup le compare avec Harry Potter, et oui, il y a des similitudes à savoir : un enfant découvre qu'il n'est pas humain et se rend dans un autre monde où il y a une grande école... A part ça c'est totalement différent.


Sophie est très attachante, comme tous les personnages. Elle reste très forte malgré toutes les épreuves qu'elle traverse. Elle fait des erreurs, ce qu'il la rend très « humaine » et doit à chaque fois en payer les conséquences. On ne s’ennuie jamais, il
se passe toujours quelque chose et la plume de Shannon Messenger est très addictive et fluide ce qui fait qu'on dévore ce livre ! On s'émerveille en découvrant en même temps que Sophie les lieux où elle se rend, il y a la bonne dose de descriptions : assez pour nous permettre de bien imaginer le décor et pas trop pour qu'on ne s'ennuie pas. L'école est très bien imaginée, et Sophie m'a parfois rappelée Harry, quand il faisait des bêtises et qu'il devait aller en punition, quand il y a un groupe d'élèves qui n'est pas vraiment gentil avec lui ou quand il joue avec tout ses amis etc...
J'ai failli pleuré à plusieurs reprises mais pas seulement parce que c'était triste, aussi de joie parce que j'étais soulagé et contente que ça se finisse bien pour Sophie !
Gardiens des Cités Perdues a été ma première lecture de 2016 et mon premier coup de ♥ aussi !




En plus :






Un gros coup de cœur et j’attends de lire la suite avec grande impatience !




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de laisser votre message ici ♥